Ces derniers temps, on entend beaucoup parler de protections lavables en tout genre.
Pour certaines personnes (principalement nos grand-mères) c’est une sorte de régression…
Pour moi c’est une avancée écologique et économique !

ZOOM SUR LES PROTECTIONS HYGIENIQUES LAVABLES

Pourquoi se tourner vers ce type de protections ?

1) Saviez-vous qu’il y a de nombreux produits chimiques et controversés dans les tampons, serviettes hygiéniques et protège-slips “normaux” ? On y retrouve (entre autres) du lindane, du quintozène (pesticides interdits en Europe depuis 2000) et même… du glyphosate ! *

*Hey, coucou Mosanto, merci de penser à nous !*

Vous me direz qu’on pourrait simplement se tourner simplement vers des tampons et serviettes plus respectueux (comme ceux-ci de la marque Love & Green) mais on continuerait à remplir nos poubelles de salle de bain en une semaine… Et moi j’en ai marre ! #teamflemmedesortirlapoubelle

2) C’est zéro déchet, c’est cool et ça coûte moins cher sur le long terme (preuves un peu plus bas) ! #teamportefeuilleenpeaudehérisson

Les protège-slips lavables

Je pense que c’est le premier investissement à faire. Les protège-slips sont portés quotidiennement. Ce qui fait une consommation de 365 protections par an (voir plus si changement en cours de journée…). C’est énorme ! Non seulement ça revient cher, mais en plus ça remplit la poubelle à la vitesse grand V ! 

Avec une machine par semaine (un rythme relativement “normal”), il ne faut que 7 ou 8 protège-slips lavables. Ceux-ci te tiendront compagnie pour un bon moment, et ça sera plus confortable ! 

ma sélection de protège-slips éthiques made in France pas chers

Les serviettes hygiéniques lavables

Les serviettes lavables ont clairement changé ma vie. Je n’ai jamais trouvé les serviettes jetables confortables. Avec celles-ci, c’est comme si je ne portais rien !
Les boutons à pression sont très pratiques, ça maintient bien la serviette.

Comment je les nettoie entre deux machines à laver ?

Avec du savon noir ! Je le trouve chez Noz pour rien du tout… Une tuerie ! Une toute petite dose suffit. Vous frottez un peu à l’eau froide ( j’insiste, avec de l’eau chaude ça sera tâche assurée ! ). Et vous laissez sécher ! Comme ça vous pourrez la porter en attendant de faire une machine.

Serviettes hygiéniques jetables :

Avec un flux normal, les protections se changent toutes les 4 à 6 heures. 

Sur 5 jours de règles, on compte donc 3 serviettes flux légers par jour + 1 serviette flux moyen à abondant par nuit = 15 protections flux légers + 4 protections flux moyen à abondants.

On aura donc besoin d’1 paquet de 12 serviettes à 2€50 + 1 paquet de serviettes plus absorbantes à 3€ par cycle. Cela nous revient à 53€50 par an et 267€50 sur 5 ans. *Dans ma Culotte

Avec des serviettes lavables :

J’ai un flux normal et j’utilise 2 serviettes par jour + 1 la nuit. 

En les lavant à la main au savon noir (et en machine une fois mon cycle terminé), je m’en sors très bien avec 10 serviettes lavables. On trouve des serviettes sur Etsy à partir de 5€ l’unité (en moyenne) ce qui nous donne 10x5€ = 50€ pour un cycle. 

Elles dureront au moins 5 ans. 

-> valable également pour les protège-slips qui sont utilisés au quotidien, et pour les culottes menstruelles qui coûtent plus cher mais qui sont tout aussi bien rentabilisées (et tellement plus confortables !).

Les culottes menstruelles

C’est sans-doutes (pour moi), la solution la plus confortable. La culotte est assez absorbante pour qu’on soit au sec, et c’est totalement invisible. Ce que je fais c’est que j’alterne entre ça et les serviettes lavables quand j’ai un flux plus intense.
Si je perds peu, je me contente de la culotte. Si jamais je suis sur les premiers jours, j’aime mettre une culotte menstruelle + une serviette lavable et en cours de journée j’enlève la serviette pour n’avoir que la culotte.
Je ne sais pas si je suis très claire… c’est beaucoup d’informations cet article… N’hésitez pas à me poser vos questions en commentaires !

Comment je les nettoie ?

Au savon noir comme les serviettes.

La cup 

De toutes les protections c’est celle que j’ai la moins aimée… Pas du tout confortable. Je n’abandonne pas puisque je l’ai gardée pour retenter de temps en temps, mais ce n’est pas ce que je recommande.

Ceci-dit, j’entends énormément d’avis positifs sur la cup menstruelle et donc, je vous conseille de vous faire votre propre avis !

Côté pratique : 100%. Il suffit de la retirer, de la vider, de la rincer et de la remettre. Ca peut se faire un peu n’importe où… Donc c’est un bon point.
Il suffit de la stériliser pendant le cycle et à la fin en la mettant dans l’eau bouillante.

Il est tout de même déconseillé de la porter plus de 6h (suivant la cup, c’est écrit avec les instructions) donc il vaut mieux avoir autre chose pour la nuit.

Tampons et serviettes jetables :

5 jours x 5 tampons = 25 tampons par cycle par femme. Une boîte de 25 coûte en moyenne 5€. On arrive déjà à 60 €/an. On dépense toujours en plus quelques boîtes de protège-slips et serviettes pour la nuit. Le coût annuel est estimé à 80€.

Une femme est en moyenne réglée 43 ans de sa vie. 80 € x 43 = 3440 € dépensés en produits jetables dans la vie d’une femme !

Avec une cup menstruelle :

Vous changerez de cup environ tous les 5 ans (voir 10 ans si vous êtes soigneuse). Cela reviendrait à 9 cup dans la vie d’une femme. Si on considère qu’elles coûtent environ 20€, seulement 180€ de cup en 43 ans ! *plus d’infos ici et, en plus, un petit truc pour calculer vos économies de manière personnalisée.

Connaissiez vous ces protections ? Laquelle vous attire le plus ou le moins ? En avez-vous testé ? À bientôt ! Ludmila.