Je n’ai jamais été une grande fan de lecture… Mais petit à petit j’y prends goût. Je me suis lancée il y a quelques mois dans un livre assez spécial puisqu’il s’agit de celui-ci : Je voulais juste vivre, écrit par Yeonmi Park. Dans ce livre elle raconte sa vie en Corée du Nord et comment elle en est partie. C’est un livre captivant, intéressant, boulversant. On y apprend énormément de choses. En le lisant je me suis rendue compte qu’en réalité, la Corée du Nord est bien pire que ce qu’on nous raconte ! Et qu’il est vraiment difficile d’en partir… Je n’aime pas spoiler donc je vous laisserai simplement avec le résumé.

Résumé :
“2007. Après des années de privations et de harcèlement, par une nuit glaciale, Yeonmi, 13 ans, et sa mère réussissent à traverser le fleuve Yalu qui marque la frontière entre la Corée du Nord et la Chine. Elles laissent derrière elles leur pays natal et ses horreurs : la faim, la délation constante et surtout une répression impitoyable. Mais leur joie n’est que de courte durée. Rien ne les a préparées à ce qui les attend entre les mains des passeurs. Après plusieurs années d’épreuves inhumaines et un périple à travers la Chine et la Mongolie, Yeonmi atteint finalement la Corée du Sud.
À 23 ans, Yeonmi est désormais une combattante : c’est l’une des plus influentes dissidentes nord-coréennes et une activiste reconnue des droits de l’homme.”

Connaissiez-vous Yeonmi Park ? Si vous voulez en savoir plus sur la vie Nord-Coréenne je vous conseille vraiment ce livre qui est une véritable leçon de vie !