Louis XIV était, déjà enfant, un grand passionné des arts. En effet, il aimait beaucoup la danse et la musique (principalement). Retour sur le roi qui a régné le plus longtemps sur la France, le Roi Soleil.

Qui était Louis XIV ?

Louis XIV est né le 5 septembre 1638 à Saint Germain en Laye.

Il devient roi à l’âge de 5 ans, en 1643. Alors trop jeune pour diriger le pays, c’est sa mère, Anne d’Autriche, qui en prend les commandes. Elle choisira le cardinal Mazarin, parrain de Louis XIV, pour faire son éducation mais aussi comme ministre principal pour l’aider à régner.

Le roi Louis XIV est aujourd’hui encore connu sous le nom de Roi-Soleil car il a choisi cette étoile comme emblème : il donne la vie à toute chose.

Afin de s’accorder sur les frontières France-Espagne, les deux pays signent le Traité des Pyrénées (1659). Cet accord prévoit notamment le mariage entre le roi et sa cousine germaine, fille du roi d’Espagne.
Le 9 juin 1660, le roi épousera l’infante Marie Thérèse d’Autriche.

Louis XIV devient vraiment le Roi à la mort du Cardinal Mazarin, début mars 1661.
Il choisit de gouverner seul et supprime donc le poste de ministre principal.
Pendant son règne, il renforce le pouvoir de l’Etat, en créant la Monarchie absolue de droit divin.

Louis XIV était un bourreau des coeurs ; il aimait beaucoup les femmes.

Lorsqu’il était très jeune, il aimait Marie Mancini (une nièce du Cardinal Mazarin).
Le Cardinal a préféré lui faire épouser l’infante Marie Thérèse d’Autriche pour des raisons politiques.
Par la suite, il eut beaucoup de maîtresses comme Madame de Montespan ou encore Madame de Maintenon (qu’il épousa secrètement après la mort de la Reine).

Louis XIV et les arts

Tout au long de son règne, Louis XIV protégera Molière, Jean Baptiste Lully, André Le Notre… On a souvent dit que louis XIV était le patron des Arts.

Louis  XIV se veut protecteur des arts et des sciences. D’autant que le jeune monarque a un goût prononcé pour les arts. Peu réceptif aux études classiques (mathématiques, latin, histoire…), il s’intéresse en revanche à la peinture, à l’architecture, à la musique et surtout à la danse qu’il pratiquera pendant plus de vingt ans. Dès le début de son règne personnel, le Roi Soleil organise des fêtes, des spectacles musicaux et dansants, et se constitue une vaste collection de tableaux.

Danseur du Ballet Royal 

Le futur roi dansera minimum deux heures chaque jour en compagnie de maîtres compétents et deviendra un très bon danseur. En 1653 déjà, à 15 ans, Louis danse dans le Ballet Royal de la Nuit aux côtés du compositeur italien Jean-Baptiste Lully, qui deviendra plus tard le surintendant de la musique royale.

L’amour de la danse prend une très grande place dans l’esprit de Louis XIV et sa fascination pour la mise en scène grandiose des ballets lui suggère quelques idées pour son règne.

Au rang du sublime

Ces musiques magistrales et décors fastueux sont un véhicule politique puissant. Le Roi Soleil le comprend rapidement et désire construire son règne à cette image précise. 

Toute son enfance, le roi était écoeuré par l’attitude des grands de la cour. Après la mort du Cardinal Mazarin, il décide que la monarchie ne connaîtra pas d’autre juge que Dieu lui-même.

Grâce à l’art, la musique de Lully et les ballets (et autres spectacles royaux), il magnifie son image. Le souverain la hisse au rang du sublime et impose l’absolutisme à tous ses sujets (nobles ou non).

Le Roi Soleil

Ces musiques magistrales et décors fastueux sont un véhicule politique puissant. Le Roi Soleil le comprend rapidement et désire construire son règne à cette image précise. 

Toute son enfance, le roi était écoeuré par l’attitude des grands de la cour. Après la mort du Cardinal Mazarin, il décide que la monarchie ne connaîtra pas d’autre juge que Dieu lui-même.

Grâce à l’art, la musique de Lully et les ballets (et autres spectacles royaux), il magnifie son image. Le souverain la hisse au rang du sublime et impose l’absolutisme à tous ses sujets (nobles ou non).

Dès le Ballet Royal de la nuit, Louis XIV choisit le soleil comme emblème. Il brillera sur l’Europe entière tout au long de son règne de 72 ans.

Afin de briller comme il le veut, il instaure un mécénat qui protégera les artistes de génie.

Entres autres : Molière, Jean Racine, Nicolas Boileau, Charles le Brun, André Le Nôtre, Louis Le Vau, Lully ou encore Michel Richard Lalande.

Protecteur des artistes

Le roi est un très grand amateur de ballets, d’opéra et de théâtre. Il aime beaucoup assister aux spectacles.

Il aide et protège la troupe des Comédiens Italiens qui devient par la suite la troupe des Comédiens ordinaires du Roi.

Il permet à l’acteur Tiberio Fiorilli d’occuper le Petit-Bourbon (qu’il partage avec le célèbre Théâtre de Molière) et l’Hôtel de Bourgogne.

Passionné par la danse, Louis XIV créé en 1661 l’Académie de danse où l’on forme les danseurs du Ballet de la Cour. Les spectacles se multiplient à différents endroits car il n’y a aucune salle d’allouée aux représentations. Malgré ce problème, certains historiens avancent le chiffre de 1200 tragédies et comédies jouées pour la cour sous le règne du Roi-Soleil.

En 1680, il crée la Comédie française et octroie au théâtre une identité désormais nationale.

Mort et descendance de Louis XIV

Louis XIV meurt le 1er septembre 1715 à Versailles. C’est le Roi de France qui a régné le plus longtemps ! En effet, son règne a duré 72 ans.
Lorsqu’il meurt, c’est son arrière petit-fils qui monte sur le trône en prenant le nom de Louis XV.

A regarder :

Film “Le roi danse” Gérard Corbiau, 2000