Hello ! Tu as peut être remarqué qu’en ce moment beaucoup de gens essayent de réduire leurs déchets.

On voit passer plus de produits écologiques, plus de modes de vie sains et minimalistes.

Mon chéri et moi nous sommes pris au jeu et on essaye de passer, petit à petit, au zéro déchet.

Aujourd’hui, je vais te donner quelques astuces afin d’éviter de remplir tes poubelles à la vitesse grand V !

Tu verras, non seulement c’est écolo, mais c’est aussi plus joli (dans la plupart des cas) et économique !

Dans cet article on va parler de la cuisine et on parlera de la salle de bain dans un autre article, sinon ça sera trop long…

Qu’est-ce que le zéro déchet ?

“Le Zéro Déchet est une démarche visant à réduire au maximum notre production de déchets. Il s’agit bien de revoir son mode de consommation afin de produire moins de déchets à la source, et non pas simplement de mieux intégrer le recyclage dans nos modes de vie.

Car en premier lieu, le meilleur déchet, c’est celui qu’on ne produit pas. ” La suite ici…

Passer au zéro déchet dans la cuisine :

Ne plus faire de déchet dans la cuisine… Je pense que c’est le plus difficile. C’est pourquoi on y va petit à petit.

Elle n’est pas encore zéro déchet, mais je peux vous dire que le nombre de sacs poubelles remplis par semaine a bien diminué !

 Voilà comment on s’y prend :

1. Fini les pailles en plastique.

C’est vraiment quelque chose de très présent en ce moment sur la toile.

D’ailleurs, si vous voulez suivre l’association Bas les pailles ou aller signer leur pétition… C’est par là que ça se passe !

Par quoi on les remplace ? Des pailles en Bambou réutilisables. Vous avez même des petits goupillons pour les nettoyer, parfait non ?

ici les amazon’s choice, 12 pour 13€

2. Au revoir les éponges jetables !

On en avait marre des éponges qui tombent en miettes au bout de 2 semaines d’utilisation…

Donc quand j’ai vu les éponges lavables, ni une ni deux, j’ai sauté dessus !

Petit + : c’est beaucoup plus agréable entre les doigts !

J’ai acheté la mienne chez Melo’Coton pour 7€

3. Le film c’est beaucoup trop désagréable…

Marre de te prendre la tête à cause du film plastique quand tu mets des restes au frigo ? Ou une pâte à lever ?

Ca se découpe mal, ça ne tient pas, on en utilise des tonnes pour au final pas grand chose… 

Je suis contente de te présenter les couvercles en tissus ! Il te suffit de prendre ceux dont les tailles correspondent à tes plats, casseroles…

Et hop, l’affaire est dans le sac !

également chez Melo’Coton, à partir de 5€

4. Bye bye l’essuie-tout !

On l’a tout simplement remplacé par deux choses : des serviettes de table en tissus et des serviettes en microfibre. Ca ne coûte presque rien et c’est aussi pratique !

5. Au revoir les paquets de riz, de pâtes…

Pour tout ce qui est aliments secs, on achète en vrac. Comme ça on a juste à mettre nos pâtes, lentilles, le riz ou autres céréales dans des pots !

Non seulement c’est écolo, mais en plus c’est super joli dans la cuisine ! 

tu peux en trouver partout, action, carrefour, ikea, gifi, centrakor…

6. Les bouteilles d’eau… ça prend de la place !

Acheter l’eau par pack de 6… C’est lourd au bout d’un moment. On commençait à en avoir marre de jeter une bouteille d’eau tous les deux jours. Du coup on opte pour des grosses bouteilles distributrices qu’on laisse dans le frigo ! Elles contiennent 5 à 8 litres et l’eau est toujours fraîche ! Il suffit d’utiliser une jolie carafe et le tour est joué. Si on pouvoit on boirait l’eau du robinet mais ici… Ce n’est vraiment pas possible.

Et voilà, j’espère que cet article t’aura plu. Et toi ? Est-ce que tu fais attention à tes déchets ? Ca m’intéresse, dis moi tout !
Quelles sont tes astuces ? Tes produits miracles ? 🙂

Je te retrouve bientôt dans un nouvel article où on parlera, cette fois-ci, de la salle de bain et de l’hygiène.

En attendant, tu peux me rejoindre sur mes réseaux sociaux en cliquant sur les logo juste en dessous ou sur mon groupe facebook de mode & de beauté !

Tu peux aussi cliquer sur les liens ci-dessous pour aller voir d’autres articles. À bientôt !

Ludmila.